En pratique

Tutos

Le live : comment, quand, où et pourquoi ?

Publiée le 09/10/2014

Le live est un élément primordial pour tous les artistes. Rares sont les artistes qui peuvent se permettre de réaliser peu ou aucun live. La platitude qui consiste à dire « je dois faire du live » étant passée, il convient de se poser à présent les bonnes questions. Faire des concerts doit faire écho à une véritable stratégie, comme pour une communication de sortie. Nous avons publié une série d’articles sur le sujet du live, qui sont tous rappelés en lien plus bas. Le but du présent memo est de vous aider, appuyé sur ces connaissances, à définir une stratégie au travers des questions essentielles et basiques : Comment, quand, où et pourquoi ?

Le live : comment ?

Rappelez-vous, nous vous proposions une liste de contacts pour démarcher les programmateurs de salles dans le mémo « Les sites pratiques lorsque l’on fait de la scène ». Après avoir obtenu une date il convient de vous préparer. Pour cela, il n’y a pas de secrets : répétez jusqu’à ce que tout soit parfait : chacun doit bien connaitre ses parties, les nuances doivent s’entendre, les transitions entre les chansons doivent être contrôlées (ne laissez rien au hasard !), les fins de chansons doivent être adaptés au live (généralement plus « musclées »). Ceci étant fait, vous serez moins concentrés sur vos partitions, et donc plus libres, plus expressifs physiquement, ce qui est un élément clé du live. Communiquer ne passe pas que par la parole, cela passe aussi par l’intensité de votre show (Rappelez-vous de l’adage « Si un artiste n’est pas transpirant à la fin de son concert, demande à te faire rembourser »). Ceci étant dit, vos prises de paroles entre les chansons doivent aussi être travaillées. Par ailleurs, trouvez des moments pour faire participer le public (faites les taper dans leurs mains, faites les chanter, il faut qu’ils s’approprient le show). N’oubliez pas de remercier le public et la salle à la fin du concert ! Un merci ne coûte rien et prouve à quel point vous êtes reconnaissant. Evitez donc les sorties de rockstars, ça ne parle plus à grand monde, sauf quand on est Mick Jagger.

Le live: quand ?

Passons rapidement la (seconde) platitude « tout le temps, au maximum ». C’est vrai, mais il faut avoir une stratégie. Par exemple, dans le cadre d’une sortie d’E.P, il faut illustrer ce lancement par une soirée. Nous ne saurions trop vous conseiller de faire un live dans les 15 jours qui suivent ce lancement. Réalisez un partenariat avec une salle pour faire une « Release Party ». Par ailleurs, évitez de faire trop de concerts en région parisienne l’été, il s’agit de la période des festivals, vous n’aurez pas grand monde.

Le live : Où ?

Tout dépend de votre formation et de votre stratégie. Si vous êtes une formation rock qui a besoin de puissance, d’énergie pour s’exprimer, évitez les bars, concentrez-vous sur les salles. Si vous êtes une formation plus « adaptable », n’hésitez pas à faire des bars. L’idéal est de pouvoir proposer deux formules (Formation complète et DJ set par exemple). Elargissez peu à peu votre champ de recherche sur le plan géographique. Par exemple, si vous êtes de Paris, commencez par Paris intra-muros, puis la proche banlieue, puis la province. Inutile de partir à Bordeaux si vous n’avez pas de public là-bas. Par ailleurs, si vous décidez d’accumuler plusieurs dates d’affilée, vérifiez bien que tout se goupille correctement en terme de distance, de date, et d’argent !

Le live : pourquoi ?

La meilleure question pour la fin : parce que c’est devenu vital !  Si vous observez un peu l’industrie musicale, vous constaterez que les CD ne se vendent quasiment plus, et que vous ne tirez quasiment aucun bénéfice de vos ventes numériques (téléchargements légaux et streaming). Donc, si vous voulez engranger un peu d’argent pour pouvoir réinvestir dans votre groupe, voire en vivre, il faut faire beaucoup de live. Même les artistes majeurs ont, pour la plupart, augmenté leur cadence de concerts !

Par ailleurs, il faut aller chercher le public, il ne viendra pas à vous. Une bonne communication et une forte présence sur internet doivent être complétées par une présence physique auprès de votre public. L’interaction réelle aura par ailleurs tendance à venir soutenir votre présence numérique, en augmentant l’engagement de vos fans : en somme leur soutien. Il ne faut donc pas se poser la question : le live, c’est un pilier de votre carrière. Partez sur les routes !

Pour aller plus loin :

Puis je jouer en concert ? Organiser mon propre concert ?
Comment trouver les lieux de ses premiers concerts
Payer pour jouer ou jouer pour être payé ?
Les tarifs auxquels prétendre dans un bar ou une petite salle
Se préparer pour un concert
Organiser un concert sans se prendre la tête c’est possible !
Les lieux insolites pour faire un concert
Les concerts en appartement
Vous avez joué en concert ? Faîtes le savoir !

Ca peut vous intéresser !

La communauté

Explorer la communauté

News en Musique

Voir toutes les actus