En pratique

Tutos

Travailler efficacement en répétition

Publiée le 17/06/2016

Une répétition mal organisée est une répétition presque perdue. Si tout est brouillon et mal fait vous ne nous rappellerez de rien en sortant et vous n’aurez pas beaucoup avancé.

Premièrement, il faut réunir les membres du groupe. Une bonne technique est de trouver un créneau régulier, au minimum une fois par semaine, auquel tout les musiciens du groupe s’astreindront à être présents. Si possible essayez de trouver des moments aussi pour travailler en petit groupe : l’harmonie par exemple, le basse/batterie aussi.

En général avant un premier concert, on met quelques répétitions supplémentaires pour assurer le show, vu que c’est le moment ou tous vos amis et peut-être, professionnels de la musique, seront là !

Au cœur d’une répète

Quand vous commencez à mettre en place votre répertoire de chansons, ou morceaux, il ne faut pas vouloir tout faire à chaque répétition, c’est impossible, il y a trop d’informations et de choses à travailler.

Prévoyez, par exemple, à la première répétition (si vous avez 3h), de vous consacrer à 3 morceaux en particulier, chacun 50 minutes (il faut compter l’installation et le rangement).

Bien sûr, vous devez, chacun de votre côté avoir travaillé vos différentes parties sur chacun des morceaux, c’est-à-dire, avoir travaillé les structures, relevé les harmonies (dans le cadre d’un travail sur morceaux déjà existants), avoir préparé vos sons et travaillé les techniques spécifiques aux différents morceaux.

Le travail : je vous conseille de faire tourner d’abord une fois ou deux le morceau en entier, pour évaluer le travail à effectuer dessus. Ensuite, il faut avancer, partie par partie, jusqu'à ce que tout soit précis dans vos têtes. Vous ne pourrez pas être parfait tout de suite, mais il faut au moins que l’on puisse reconnaître le morceau !

Si certains passages sonnent bizarrement ou sont difficiles à passer, ralentissez le tempo et essayez-le plus lentement. Puis accélérez petit à petit jusqu'à le jouer à vitesse normale.

Procédez de cette manière sur chaque morceau, et enregistrez-vous si vous le pouvez.
Lorsque vous aurez des morceaux que vous connaissez déjà et d’autres à apprendre, refaites juste une fois ou deux les morceaux déjà maitrisés et passez assez rapidement aux nouveaux.

Si vous composez en groupe en direct et que vous êtes en recherche autour d’une partie qu’a trouvé le guitariste ou le bassiste, c’est un autre travail : il n’y a pas de durée impartie, le but est de chercher pour trouver, cela peut prendre plus ou moins de temps en fonction de la cohésion et de la créativité du groupe.

Ne soyez pas impatients, la phase de création peut prendre beaucoup de temps et il y aura toujours beaucoup de remises en question ; c’est pareil pour tout le monde, que vous soyez pro ou non !

Enregistrez tout, réécoutez à froid, et gardez les passages qui vous semblent bon. Tenez le coup et avancez avec confiance et courage !

Ca peut vous intéresser !

La communauté

Explorer la communauté

News en Musique

Voir toutes les actus