AMILCAR Synthetiseur

Lyon, France

Présentation

Style musical

Indie Rock, Electro

Statut

A la recherche d'une maison de disque/label

Bio

Des Deadly Toys à Amilcar Lorsque Olivier Michel et Eric Lebrun se rencontrent à la cafétéria de leur université lyonnaise en 1989, ils ont déjà des personnalités très affirmées. Olivier, dit « Oliv », a déjà un parcours de chanteur de rock derrière lui. Très marqué par ses idoles Iggy Pop, Mick Jagger, Marc Bolan ou Jonathan Ritchman , il a la culture de la musique élaborée en groupe. Eric, surnommé « Le Bub » a, quant à lui, un parcours beaucoup plus solitaire. Compositeur dans l’âme, il s’est construit son imaginaire musical avec Bach, Rachmaninov mais aussi la pop électro naissante de la fin des 70’s. Malgré ces contrastes, ils vont, durant quatre ans développer un rock personnel où la fougue du Punk et du Garage fusionnera avec les envolées romantiques et mélodiques du claviériste. Un premier single, aujourd’hui référencé dans les dictionnaires discographiques, un split single avec Marc Minelli sur le cultissime fanzine Teenage Kicks, marquent les faits d’arme du jeune combo. Mais après moult changements de line up, des centaines de concerts et une tentative avortée de duo, leurs destins se séparent en 1992. Oliv continuera l’aventure Deadly Toys avec de nouveaux musiciens. Eric, lui, intègre dans un premier temps une formation fraîchement signée chez Polydor : Humpti Dumpti. Après un maxi enregistré aux célèbres studios bruxellois ICP par Phil Délire ( La Mano Negra), l’expérience, bien que très enrichissante, se termine un an et demi plus tard. C’est alors qu’il décide de créer un projet à sa dimension, entièrement piloté par lui-même. Bloom est né. Avec sa formule protéiforme ( de 1 à 9 musiciens sur scène !), l’accent est mis sur la production studio, les arrangements et la recherche (illusoire) du morceau pop parfait. Un premier single inaugurera le label Pop The Balloon (distribué dans 7 pays) puis une série de 4 maxis mais c’est un album sorti en 2004 ( Tour Operator) qui sera le point d’orgue de ce nouveau chapitre. Pendant ce temps, Oliv a poursuivi son parcours au sein des Deadly toys produisant deux albums aux accents punk rock très affirmés et deux singles dont une reprise des Dickies sur laquelle on retrouve…. Eric au piano. Les liens ne se distendent finalement pas tant que ça puisque toutes les formations issues des Deadly Toys se retrouveront sur une compilation puis sur scène en 1998 pour une soirée mémorable. Après le split définitif des Deadly Toys en 1997, Oliv continue sur la voie d’un punk rock nerveux et sans concession en devenant le chanteur de Radio Chacal. Puis, silence radio jusqu’au jour de mars 2010 où il tombe nez à nez sur Le Bub. Voyant son ancien compère sortir, en parlant tout seul, d’un magasin d’instruments de musique, il se dit que le moment est venu de reprendre les choses là où elles étaient restées, bien des années auparavant. Cette fois, la méthode, comme l’époque change : Eric sera aux commandes de ses machines, prêt à dégainer une série de titres aux refrains imparables. Après quelques années difficiles, Oliv, dont la voix est restée intacte, possède ce supplément d’âme que bien peu d’artistes dégagent. Ne craignant pas le challenge dans cette époque affolée et affolante où des « people » aussi artificiels qu’éphémères encombrent les écrans, Oliv et Eric débarquent avec un son, des gueules et des titres dont on va parler dans les mois à venir. Avec sa formule 'electropunkypop' jouissive et puissante, ses mélodies tubesques, une présence vocale appuyée et le charisme du chanteur Oliv, le duo possède les clés d'un vrai succès! Amilcar, c'est l'ombre et la lumière, une faculté, due à la maturité, de passer de rythmes dansants à des ambiances baroques ou décalées. Ils ont une façon sérieuse de ne pas se prendre au sérieux. Leur musique est authentique, tout comme eux. Ils ont pour eux la force du vécu et la joie de l'envie. Amilcar est un projet résolument moderne ne prenant dans le passé que ce qui peut servir aujourd'hui. Les deux pieds dans leur époque, ils font partie de la bande son du monde de demain.

Influences

De la pop 60's à l'electro en passant par le punk rock et le cabaret ! .Iggy 1 the Stooges, Inspiral Carpets, Kinks, Blondie, Music Machine, Stranglers,Kraftwerk, Propellerheads.many more

Contacts

Ses photos

Ses sons

  • Vidéo Youtube

    Amilcar - Face to Face

    Youtube

    Amilcar - Face to Face Clip vidéo Amilcar - 2013 Réalisation/montage YvesLL

  • Vidéo Youtube

    AMILCAR "Temporary Travel" Juillet 2012

    Youtube

  • Vidéo Youtube

    clip promo AMILCAR.flv

    Youtube

  • Vidéo Youtube

    Interview AMILCAR Plane'R Fest 16/06/2012

    Youtube

Voir tous

Aucun abonnement

Retour au profil
  • AMILCAR itw Plane'R Fest 23 juin 2012 + extrait live

    Interview AMILCAR Plane'R Fest 16/06/2012

    Youtube

    il y a 1959 jours Commenter