Actualité

Actualité

Victoires de la Musique 2018: le sacre d’Orelsan

Publiée le 19/02/2018

Les 33e Victoires de la Musique, marquées par les hommages à Johnny Hallyday et France Gall, ont récompensé Orelsan à trois reprises, offrant au rap une nouvelle dimension.

Le rap est passé dans la gamme majeure avec le sacre d’Orelsan aux Victoires de la Musique 2018. La cérémonie diffusée sur France 2 s’est déroulée le 9 février pour la première fois à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt (abandonnant son fief historique du Zénith de la Villette). Elle a offert au rappeur normand trois nouveaux trophées.

Orelsan a remporté le prix d’Artiste masculin de l’année, d’Album de musiques urbaines avec « La fête est finie », et de clip/vidéo pour « Basique ».

Orelsan a remporté la Victoire de l’artiste de l’année, devant le monument Bernard Lavilliers et devant le très populaire Soprano.

Cette consécration illustre la montée en puissance du rap, et sa reconnaissance par les professionnels de la musique.

Outre Orelsan, le poète rappeur et pionnier MC Solaar a reçu une Victoire dans la catégorie chanson, pour « Géopoétique ».

Le public, appelé à voter pour la chanson originale, a choisi pour sa part « Dommage » de Bigflo & Oli.

Hommage à Johnny et France Gall

Les 33e Victoires de la Musique ont également été marquées par des hommages soutenus à deux monstres sacrés de la musique récemment disparus : Johnny Hallyday et France Gall.

Pour ces hommages,Slimane, Florent Pagny ou encore Louane ont répondu présents, interprétant « Requiem pour un fou » (par Slimane et Florent Pagny) et « Évidemment » (Louane).

Charlotte Gainsbourg magistrale

Charlotte Gainsbourg, dont l’album « Rest » est une pure splendeur, a remporté la Victoire d’artiste féminine de l’année. Elle était en lice avec l’immense Catherine Ringer, et la touchante Louane pour cette récompense.

Juliette Armanet, qui cartonne partout en France depuis plus d’un an, a remporté pour sa part la Victoire de l’album révélation, devant Aliose et Petit Biscuit.

Riffx.fr vous permet de jouer en première partie de Juliette Armanet.

Deux lauréats des Inouïs du Printemps de Bourges Crédit Mutuel, Eddy de Pretto et Fishbach, concouraient pour la Victoire de la révélation scène, toutefois c’est rappeur/slameur/poète/écrivain Gaël Faye qui a été choisi et qui a remporté le Prix.

-M- toujours là

Sans grande surprise, c’est l’album "Lamomali" de -M- qui a reçu la Victoire de l’album de musiques du monde.
Enfin, Camille, époustouflante en live, a été récompensée pour sa tournée avec une Victoire du meilleur spectacle musical/tournée.

Autre immense phénomène populaire récompensé cette année: Shaka Ponk, primé pour l’album rock de l’année, « Evol’ ».

Daho, patron de la pop

La cérémonie, animée par la pétillante Daphné Bürki et présidée par Sting, a décerné une Victoire d’honneur à Etienne Daho. L’artiste est omniprésent dans la production musicale française, avec une influence majeure sur les artistes de la nouvelle génération (et pas seulement).

Charlotte Gainsbourg, Eddy de Pretto, et BB Brunes ont d’ailleurs rendu hommage au chanteur en interprétant une chanson de l’artiste.

Charlotte Gainsbourg, qui a remis la Victoire d’honneur à Etienne Daho a également expliqué que c’est grâce à lui quelle était revenue à la musique. Etienne Daho a également produit l’album de sa sœur, Lou Doillon.

Charlotte Gainsbourg, qui a connu Etienne Daho il y a plus de 30 ans chez son père Serge Gainsbourg, a expliqué qu’elle ne fait plus un pas en musique sans suivre ses conseils.

Rappel du palmarès complet

- Artiste masculin de l’année : Orelsan
- Artiste féminine de l’année : Charlotte Gainsbourg
- Album révélation : « Petite amie » Juliette Armanet
- Révélation scène : Gaël Faye
- Album de chansons : « Géopoétique » MC Solaar
- Album des musiques du monde : « Lamomali » -M-, Toumani et Sidiki Diabate, Fatoumata Diawara
- Album rock : « The Evol’ » de Shaka Ponk
- Album de musiques urbaines : « La fête est finie » Orelsan
- Album musiques électroniques : « Temperance » Dominique Dalcan
- Création audiovisuelle : « Basique » d’Orelsan
- Chanson originale : « Dommage » Bigflo & Oli
- Spectacle musical/Tournée/Concert : Camille
- Victoire d’honneur : Etienne Daho

NP

Ca peut vous intéresser !

La communauté

Explorer la communauté