En pratique

Tutos

Choisir ses enceintes

Publiée le 18/12/2014

Lorsquon travaille le son, on se repose en permanence sur ce que lon entend. Limportance des enceintes est donc primordiale et les home studistes qui désirent mixer étudient attentivement les enceintes les plus adaptées.

Dans des configurations minimalistes et pour des budgets réduits, il est possible dans un premier temps de se passer denceintes, comme nous lavons vu dans notre mémo sur le budget àconsacrer àson home studio. Cependant, cette solution vous limitera vite pour obtenir un résultat de qualité, ainsi que pour le confort d’écoute.


Enceinte hi-fi vs. Enceintes de monitoring

Si vous avez déjà des enceintes, ce sont probablement des enceintes Hi-Fi, qui sont le plus souvent réservées à un usage domestique ou pour les loisirs. Une de leurs particularités est d’embellir le son, en altérant sa courbe de réponse. Autrement dit, elles vont augmenter ou réduire la présence de certaines fréquences dans les graves, les médiums ou les aigus.

La courbe de réponse varie fortement selon le modèle d’enceinte et comme on se fie à ce que l’on entend pour mixer, cela a un effet considérable sur le résultat final. Par exemple, si les enceintes ont tendance à gonfler les basses et que vous ne le prenez pas en compte, il y a de fortes chances que le résultat soit déséquilibré et manque de fréquences basses sur une enceinte avec des caractéristiques différentes.

Pour cette raison, un autre type d’enceintes est utilisé pour travailler le son : les enceintes « monitoring », conçues pour restituer le son enregistré aussi fidèlement que possible. Le son que l’on entend est alors plus fiable, le résultat final plus équilibré et moins susceptible de vous surprendre sur d’autres enceintes !

De manière générale, que ce soit avec des enceintes Hi-Fi ou de monitoring, le son peut varier considérablement d’un modèle à un autre. Prenez donc le temps, avant même d’avoir fini de travailler sur votre morceau, de l’écouter dans d’autres contextes. L’idéal est que, quelles que soient les enceintes, votre musique reste fidèle à ce que vous avez en tête.

Il y a une aussi grande diversité d’enceintes de monitoring que d’enceintes Hi-Fi. Là encore, comprendre leurs caractéristiques pourra vous guider dans vos choix.

 

 

Enceinte passives vs. Enceintes actives

Des enceintes actives ont un amplificateur intégré, contrairement aux enceintes passives, auxquelles il faut rajouter un amplificateur externe.

Un amplificateur intégré présente un avantage pratique - moins de câblage et de matériel nécessaire - mais pas seulement. Vous pouvez également être certain que l’amplificateur a été créé spécifiquement pour des haut-parleurs précis, ce qui les rend parfaitement adaptés l’un à l’autre, contrairement à un ampli associé à des enceintes passives.

On rencontre donc presque toujours des enceintes actives, qui offrent par ailleurs quelques possibilités de filtrage du son pour l’adapter aux conditions de la salle d’écoute - pour atténuer des résonances désagréables dans certaines plages de fréquences par exemple.

 

Un choix de taille !

On fait souvent l’erreur de croire qu’une grosse enceinte aura un meilleur son. Il est vrai que des gros haut-parleurs permettent de restituer des fréquences plus basses, mais si vous travaillez dans une petite pièce, toutes ces basses s’accumuleront et brouilleront votre écoute générale. De plus, les grosses enceintes ont souvent besoin d’être écoutées à un volume relativement élevé; s’il est trop bas, leur son perd en équilibre. Il vaut alors mieux privilégier des enceintes avec un son équilibré et précis même à faible volume: pour un petit espace, des modèles de 5 ou 6,5 pouces sont donc suffisants.

 

Quel budget pour mes enceintes ?

Comme toujours lorsqu’il s’agit de matériel audio, le prix d’enceintes peut varier fortement. Les plus abordables se situent entre 50€ et 150€, mais ce sont alors des enceintes de monitoring de mauvaise qualité, qui ne parviennent pas vraiment à restituer le son de manière neutre. Elles ont donc peu d’intérêt par rapport à des enceintes Hi-Fi. Les modèles milieu de gamme sont un meilleur investissement; à partir de 100€ l’unité Pour un bon rapport qualité/prix,  Il faut compter au minimum 150€ l’unité - soit 300€ la paire - pour que l’investissement représente un bon rapport qualité/prix. Au-delà de 450€ l’unité, ce sont les modèles d’excellence!

N’hésitez pas à aller dans un magasin pour comparer des enceintes et bénéficier des conseils des professionnels. Si vous n’y connaissiez rien avant de lire ce mémo, nos explications vous seront certainement utiles pour dialoguer avec lui !

 

Et si je nai pas un budget suffisant pour des enceintes de monitoring ?

Si vous n’avez pas le budget nécessaire pour des enceintes monitoring, écoutez la manière dont vos enceintes Hi-Fi altèrent le son et essayez de compenser lors du mixage. Mieux vous connaîtrez vos enceintes, mieux vous pourrez corriger sa coloration et maîtriser le son qu’aura votre musique dans d’autres contextes que votre home studio. Vous pouvez par exemple choisir un album que vous connaissez bien et l’écouter attentivement pour bien entendre le timbre des instruments, l’équilibre entre les fréquences aiguës, moyennes et basses... Faites ensuite cet exercice sur d’autres enceintes et au casque et écoutez en quoi le son s’éloigne de celui que vous avez chez vous. Gardez cependant à l’esprit qu’en bricolant de la sorte, vous douterez en permanence du rendu réel de votre travail. Pour limiter cette incertitude, des enceintes de monitoring sont donc fortement conseillées.

 

Voici quelques exemples d’enceintes de monitoring. D’autres marques proposent bien entendu des modèles équivalents que nous vous encourageons à étudier, mais cela peut vous donner des pistes pour vous orienter parmi la quantité de modèles disponibles.

 

Quelques caractéristiques à connaitre

Comme souvent lorsqu’on commence à s’intéresser à du matériel technique, il peut être difficile de s’orienter parmi les modèles disponibles, en raison d’un simple manque de vocabulaire. On distingue les modèles différents selon des caractéristiques bien précises, qui peuvent toutefois être opaques pour un non-initié.

Si vous vous rendiez dans un magasin et qu’un professionnel vous demandait si vous avez une idée de la puissance et de la bande passante que vous voulez, sauriez-vous de quoi il parle? Si oui, tant mieux! Ce que vous savez vous permettra de faire un choix plus réfléchi. Sinon, voici quelques informations sur les caractéristiques basiques des enceintes, qui devraient vous être utiles dans vos recherches futures.

La bande passante

La bande passante fait référence aux fréquences que peut restituer une enceinte. Plus elle est réduite, plus vous perdrez de sons très aigus ou très graves.

Pour vous donner un repère, l’oreille humaine est capable d’entendre entre 20 Hz et 20000 Hz à la naissance; en vieillissant, notre écoute se dégrade peu à peu et cette fourchette se réduit… Pas de jaloux, c’est notre lot à tous ! Les enceintes ont le plus souvent une bande passante aux alentours de 20Hz-20000Hz et peuvent donc couvrir toutes les fréquences que vous pouvez entendre et même un peu plus. Avec un appareil ayant une bande passante plus réduite, comme un ordinateur, beaucoup d’informations sont perdues, généralement dans le registre des graves.

La puissance

La puissance d’une enceinte fait référence à ce que nous évoquions plus haut sur le volume d’écoute. Plus des enceintes sont puissantes, plus le niveau minimum nécessaire sera élevé. Au contraire, des enceintes peu puissantes ne seront pas exploitables au-delà d’un niveau sonore limité au-delà duquel le son saturera. Si ce niveau réduit vous suffit, alors vous pouvez choisir des petits modèles peu puissants sans perdre en qualité et précision, bien au contraire.

La directivité

Si vous avez lu notre mémo sur le choix de l’emplacement pour votre home studio, vous savez déjà que, dans une pièce à vivre, une grande partie du son que l’on entend nous parvient indirectement, lorsqu’il est réfléchi sur les murs, le sol, le plafond, votre mobilier, etc. Plus il y a de sons indirects et moins votre son sera précis. La directivité des enceintes, exprimée en degrés, fait référence à son angle d’ouverture; plus il est réduit, et bien dirigé, plus le son vous parviendra directement.

Le nombre de haut-parleurs

Chaque haut-parleur a un rôle spécifique et couvre une plage de fréquences précise. De manière générale, plus le haut-parleur est gros, plus il est utilisé dans un registre grave - et inversement. Comme pour la taille, on pense souvent à tort que plus il y a de haut-parleurs, meilleur est le son.

Ca peut vous intéresser !

La communauté

Explorer la communauté

News en Musique

Voir toutes les actus