En pratique

Tutos

10 conseils pour bien préparer une séance d’enregistrement en home-studio

Publiée le 16/01/2015

Répéter… mais pas trop !

L’enregistrement est l’occasion de fixer un morceau, alors il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté pour en produire la meilleure version possible. Pour cela, répétez bien vos morceaux et assurez-vous que tout le monde en a la même vision. Si vous vous apercevez le jour de l’enregistrement que vous n’avez pas en tête la même structure ou les mêmes détails de breaks, cela pourra donner un caractère amateur à votre production et vous faire perdre non seulement votre temps et votre énergie.

Toutefois, il est également important de laisser à son corps et son esprit le temps d’assimiler les séances de répétition, surtout lorsqu’elles sont rassemblées sur une courte période. Il vaut donc mieux s’accorder quelques jours de répit avant une séance d’enregistrement, ce qui peut également vous permettre de retrouver un dynamisme et un plaisir que l’on ressent moins au terme de répétitions intensives.

La répétition concerne également le home-studiste en charge de l’enregistrement ! Si vous avez peu d’expérience en la matière, assurez-vous de connaître assez bien votre logiciel pour ne pas perdre de temps inutilement sur des manipulations de base.

 

Penser au métronome

Jouer en (home)-studio demande une précision bien plus grande que jouer en live, puisque la moindre imprécision s’entend sur l’enregistrement. Cela nuit à la qualité du résultat et réduit les possibilités d’editing et de mixage.

Pour vous mettre dans ces conditions, prenez l’habitude de répéter “au click”, c’est à dire avec un métronome. Cela peut également vous permettre de vous habituer aux conditions d’enregistrement en studio, loin de l’énergie du live où le public aide souvent à se dépasser en tant que musicien ou chanteur.

Lors de l’enregistrement, à vous de voir si vous préférez que tout le monde ou seul le batteur joue au click. Vous pouvez aussi décider, surtout si vous enregistrez en groupe, que personne n’ait de click afin de préserver un élan naturel - mais gardez à l’esprit que cela rendra probablement votre morceau moins précis.

 

Choisir une configuration

Si vous voulez enregistrer plusieurs instruments, il faudra vous poser la question d’enregistrer en groupe ou séparément. Si vous optez pour une configuration de groupe type live, vous aurez besoin de davantage de matériel et cela imposera plus de contraintes à vos conditions d’enregistrement. Par ailleurs, cela suppose une bonne préparation de groupe, car la moindre erreur peut contraindre tout le monde à recommencer une prise. Au contraire, enregistrer les instruments séparément est plus économe et facile à gérer, mais cela peut nuire à la spontanéité du résultat. Pour en savoir plus sur la différence entre enregistrer en groupe ou séparément n’hésitez pas à lire le tuto où nous parlons du matériel nécessaire pour un home-studio !

 

Déterminer le résultat souhaite

Une question primordiale est la raison pour laquelle vous enregistrez vos morceaux. Pour distribuer une maquette à des professionnels? Pour faire écouter à votre famille et vos amis? Cela pèsera sur votre exigence et vous aidera à déterminer, au cours des séances d’enregistrement, les pistes à garder et celles à refaire pour obtenir la qualité souhaitée.

 

Choisir l’ordre des morceaux

On ne le dira jamais assez, enregistrer en studio, même chez soi, peut être déstabilisant lorsqu’on n’en a pas l’habitude. Tout ce qui peut servir à mettre en confiance est utile et même le choix de l’ordre des morceaux à son importance. Buter sur un morceau peut se révéler très frustrant, alors mieux vaut commencer par ceux que vous maîtrisez le mieux !  Cela vous permettra d’aborder les morceaux plus complexes avec plus de sérénité.

 

Préparer ses instruments

Pour obtenir un son de bonne qualité, il est indispensable de préparer ses instruments! Pour les instruments à cordes, pensez à les changer quelques jours avant d’enregistrer. Accordez tous vos instruments soigneusement et pensez à le faire régulièrement au cours de vos séances, surtout si vous avez des cordes neuves. Si vous comptez enregistrer une batterie, n’oubliez pas de faire accorder ses peaux! Pour cela, le mieux est de vous rendre en magasin pour solliciter les conseils et services d’un professionnel.

 

Organiser son espace

Préparez le matériel dont vous aurez besoin à portée de main, comme les câbles et les micros, et prévoyez des chaises adaptées pour ceux qui en ont besoin. Organisez votre espace de manière à être aussi libre de vos mouvements que possible pendant l’enregistrement. Tous ces détails peuvent sembler triviaux, mais il est bien plus confortable d’enregistrer sans avoir à s’en soucier à ce moment-là !

Pensez également à éliminer toutes les sources sonores parasites, susceptibles de s’entendre à l’enregistrement, comme les machines à laver, la climatisation, etc. Pour en savoir plus sur les moyens pour améliorer l’acoustique de votre home studio, allez voir notre tuto sur le sujet !

 

S’échauffer

Si vous avez l’habitude de jouer en live, vous avez probablement déjà observé que l’on joue généralement mieux à la fin qu’au début d’un concert. C’est logique, il faut que votre corps et votre esprit se mettent en route ! Il en est de même lors de l’enregistrement, et il vaut donc mieux prévoir du temps pour que vous puissiez vous échauffer et jouer les morceaux plusieurs fois avant de lancer l’enregistrement.

 

Gérer son temps et son énergie

De manière générale, comme vous avez pu le voir dans les conseils précédents, gérer son temps est clé pour un enregistrement réussi ! Prévoyez le temps dont vous aurez besoin pour enregistrer et faites votre maximum pour vous y tenir. Cela vous évitera de vous frustrer inutilement pour peaufiner un morceau - mieux vaut aller de l’avant et tout finir dans les temps. Gérer son temps, c’est également rechercher une bonne cadence pour vos sessions. Rien ne tue l’enthousiasme comme une longue période d’attente et si vous multipliez les interruptions parce que vous n’êtes pas assez préparé, cela risque de se ressentir sur l’implication générale.

 

Profiter de l’expérience !

S’enregistrer est une étape significative pour un musicien et peut vous permettre d’appréhender vos compositions d’une manière inédite, alors profitez-en au maximum ! Pour un groupe, un enregistrement représente du travail mais est également un instant privilégié, la concentration et l’excitation pouvant aider à resserrer le lien entre les membres. Si vous communiquez sur votre projet, un enregistrement peut être l’occasion de vous dévoiler sous un jour inédit, vous pouvez donc en profiter pour filmer tout cela!

Ca peut vous intéresser !

La communauté

Explorer la communauté

News en Musique

Voir toutes les actus