Format Numerique

Comment mettre son œuvre au bon format numérique ?

Vous avez fini l’enregistrement de votre single, EP ou album, et vous devez maintenant choisir le bon format numérique pour le distribuer. Il existe de nombreux formats numériques pour la musique, lesquels choisir ?

Et bien cela dépend de l’utilisation que vous ferez de votre musique. Voulez-vous la faire presser sur des CD ? La vendre sur iTunes ? La donner à vos fans depuis votre site ? Chacune de ces actions requiert différents formats.

Le format « Qualité Studio Master »

C’est le format qui sort du studio, le meilleur format possible donc. Il pèse extrêmement lourd et est très peu courant chez les particuliers, même si certain essaye maintenant de mettre la main sur de la musique de ce format, pour avoir la meilleure qualité possible. Qobuz est une plateforme de téléchargement qui propose aux internautes de télécharger de la musique en qualité Studio Master. Vous pouvez donc, si vous le désirez, vendre vos titres au meilleur format possible à vos fans, via cette plateforme.

Le WAV

Le format WAV est le plus répandu dans le milieu professionnel, c’est celui que l’on trouve sur les CD. C’est un format très flexible, c’est-à-dire qu’il peut contenir des fichiers audio avec réduction de débit ou non, en mono ou stéréo, avec des fréquences d’échantillonnages variées.
C’est donc le format passe partout par excellence, qui peut être encodé sans aucune perte de qualité, si l’on encode le fichier en 16 bits 44 khz.
Son seul point négatif est que c’est un format lourd.
A savoir que le Wav est un format créé par Microsoft, et que son équivalent chez Apple est l’AIFF (bien moins répandu).

Les formats Lossless

Le FLAC, l’ALAC, et le WMA sont tous trois des formats Lossless, c’est-à-dire des formats compressés (plus légers), mais sans perte de qualité. Ils auront donc la même qualité qu’un Wav (ou presque), mais pour une taille bien moindre.
Le FLAC est libre de droit, l’ALAC est le format créé par Apple, le WMA par Microsoft.
En plus de sa légèreté, l’avantage avec le Lossless est que l’on peut y ajouter des tags, des métadonnées (genre, pochette, titres, artiste, album…).
A noter que ces formats peuvent supporter différentes qualités, attention donc à utiliser les débits maximums.

Le MP3

C’est celui dont vous avez certainement le plus entendu parler, le MP3, fichier de compression numérique créé en 1996, est le format numérique le plus répandu. Il a l’avantage d’être très léger mais l’inconvénient d’entrainer une forte perte de qualité. Si vous voulez convertir vos fichiers en MP3 pour avoir une version plus légère, préférez un débit élevé (320 kbit/s), ce qui conservera une qualité audio décente.

Quel bon format numérique pour quel usage ?

Pour envoyer vos titres aux professionnels de l’industrie, choisissez toujours le format WAV, que ce soit sur CD, clé USB ou envoi par internet (Wetransfer est un excellent outil pour envoyer des fichiers lourds).

Pour distribuer votre musique, vous passez peut-être déjà par un agrégateur (Zimbalam, iMusician, Wiseband…) qui dépose votre musique sur toutes les plateformes de téléchargement et de streaming (iTunes, Amazon, Deezer, Spotify, Google Play etc…).

Les agrégateurs vous demanderont souvent d’uploader vos titres en WAV, FLAC et MP3 320 kbit/s, pour pouvoir répondre aux critères de chaque service auxquels ils envoient votre musique. C’est donc bien d’avoir vos titres dans ces 3 formats (+ WMA Lossless dans certains cas).

Vous pouvez également vendre votre musique directement via Bandcamp, où il n’est pas nécessaire de passer par un agrégateur.

Bandcamp vous demandera d’uploader vos titres en WAV, AIFF et FLAC. Ils convertiront ensuite grâce ces fichiers en MP3 320, AAC et ALAC, pour donner du choix à vos fans lorsqu’ils achètent vos titres.

Une autre plateforme qui vaut d’être mentionnée est Qobuz, la seule plateforme de téléchargement qui propose le format « Studio Master ». Vous pouvez donc demander à votre ingénieur du son de vous envoyer les fichiers Master (la plupart du temps ils envoient seulement les WAV), pour les proposer à la vente sur Qobuz.

Il est bien de proposer du choix à vos fans, les laisser acheter votre musique au format qu’ils souhaitent. Une stratégie possible est de vendre votre musique encodée uniquement dans des formats haute qualité (WAV et FLAC principalement, mais aussi AIFF, ALAC et WMA), et de proposer vos MP3 (320 !) en téléchargement gratuit, soit sur votre site soit via Bandcamp.

Pour aller plus loin :