Cosmo Jazz 2018 : quand le Jazz prend de la hauteur

Le Cosmo Jazz, festival perché en haut des Alpes, présente du 21 juillet au 29 juillet 2018 une affiche dédiée à l’innovation musicale. Au programme : des notes bleues toujours plus près du ciel.

Pour ses huit années d’existence, Cosmo Jazz continue son ascension. Le festival le plus haut perché de France qui se déroule à Chamonix accueille une nouvelle palette d’artistes étonnants, qui se prêtent au jeu de l’altitude, sans modération.

Camille en mode panoramique

Parmi ces artistes, Camille ne manque pas l’occasion de faire de nouvelles expériences, et pas seulement musicales ! L’artiste sera en concert le 26 juillet 2018 à la station intermédiaire du téléphérique du Brévent à 2000 m sur le « balcon » de Planpraz. Au programme, musique exceptionnelle et vue panoramique sur l’Aiguille du Midi, l’arête des Cosmiques, le Mont-Blanc, le Dôme du Goûter, les Drus.

Airelle Besson, la trompette dans les nuages

La trompettiste française Airelle Besson viendra au plateau du Prarion (1 900 m) offrant un panorama à 360° avec une vue vertigineuse sur le mont Blanc. Le concert a lieu à proximité de l’arrivée du télésiège des Écoles à 14, le 29 juillet 2018. Elle jouera avec son quartet créé avec la chanteuse suédoise Isabel Sörling, le pianiste Benjamin Moussay et le batteur Fabrice Moreau.

Cabaret Contemporain, jazz électro dans la vallée

Le groupe électro jazz Cabaret Contemporain investira Chamonix, dans le centre, pour un concert mêlant les sonorités psychédéliques et les influences jazz le 28 juillet à 21h au Parc Couttet.

Rohey, une chaleur venue de Norvège

Funk et sonorités Vintage sont au programme de ce quatuor norvégien qui surfe avec allégresse sur les notes Jazz-Soul-Funk. Le quatuor est porté par la voix Soul de Rosey, à voir le 25 juillet au Parc Couttet.

Hugh Coltman : aux racines du blues

Passant avec aisance du Rock au Jazz, Hugh Coltman attend les festivaliers le 26 juillet à 21h, au Parc Cottet.

KEPA le blues authentique

Ancien skateur professionnel, KEPA ne lâche plus sa guitare DOBRO et offre un blues pur et minimaliste rafraîchissant qui va droit au but. Il sera en concert au village de Servoz le 24 juillet.

10LEC6 : Afro-électro

Nouvelle perle dénichée par Pedro Winter, 10LEC6 est une mélange dépaysant de musique électronique et de chants africains. A découvrir le 25 juillet au Parc Couttet.

Sly Johnson, sans la lignée d’Oxmo Puccino

Ancien rappeur, amoureux de jazz et de Human Beatbox, Sly Johnson s’est affranchi des barrières musicales depuis une quinzaine d’année. Il sera au Parc Couttet le 27 juillet.

Retrouvez toute la programmation du festival Cosmo Jazz et les informations pratiques.

Nathalie Paul

Retrouvez la gazette « RIFFX est LA » du festival en cliquant ici

Les Nuits Sonores

Les Nuits Sonores