Les clips du mois : « minimal is maximal »

Si certains dépensent des millions de dollars pour réaliser des clips, d’autres optent pour le minimalisme. Deux exemples de vidéos particulièrement réussies avec le français TTC et l’américain Oneohtrix Point Never.

Teki Latex & Eero Johannes : Things I Do

L’ex-TTC et fondateur du label Sound Pellegrino est amoureux et veut le faire savoir. Ce Things I do a été coproduit avec le suédois Eero Johannes. Le clip est signé Pierre Thyss, un jeune graphiste repéré aux cotés de Jill Is Lucky. Tout a commencé par un cadeau d’anniversaire, une lithographie de Teki Latex et de son amoureuse, offerte par l’illustrateur. Le musicien a aussitôt pensé à faire appel à Thyss pour la réalisation de ce clip très personnel. Une vraie réussite tant musicale que graphique.

Oneohtrix Point Never : Boring Angel

Encore plus minimal que celle de TTC : la vidéo de l’Américain Oneohtrix Point Never. Voilà l’histoire d’une vie, d’une histoire d’amour réalisée uniquement avec des icons. Boring Angel est extrait de son dernier album, exigeant, « R Plus Seven » sorti chez WARP, l’un des labels les plus pointu en matière de son et d’image. Ce morceau débute comme une messe électronique avec le son d’un orgue avant de s’emballer. Magnifique exercice de raconter beaucoup avec très peu ! N’hésiter pas à vous balader sur le site du label pour découvrir d’autres clips.

Willy Richert

Deerhoof : La Isla Bonita

Deerhoof : La Isla Bonita