5 raisons d’aller aux Nuits Sonores à Lyon en 2015

Plus qu’un événement de référence sur la musique électronique, le festival des Nuits Sonores affirme son statut de défricheur artistique et culturel sur une planète électronique bouillante. Revue de détail de l’édition 2015, rendez-vous immanquable des amoureux de musique électro.

Les Nuits Sonores fêtent leur 13e édition du 13 au 17 mai 2015. Pendant 4 jours, c’est toute la ville de Lyon qui se met à l’heure de la musique et des cultures électroniques. Outre les live et DJ set, disséminés dans la ville (regroupés dans le site Confluence 2015) et les environs, les Nuits Sonores sont aussi l’occasion de réunir les pros, experts et amateurs européens de musique électro et de culture numérique autour de l’European Lab, forum devenu incontournable et dont la vocation est de penser la culture électro dans la société… Fourmillant de projets, les Nuits Sonores sont denses : voici une sélection de 5 raisons pour ne pas manquer cet événementen 2015.

Plus de 150 artistes à voir en DJ set et live

Ils seront plus de 150 artistes présents aux Nuits Sonores 2015… parmi eux, le public pourra retrouver notamment le pionnier de la musique électronique française, Laurent Garnier (16 mai). Autres têtes d’affiche qui sauront faire bouger les dance floor, dans tous les styles électro : Agoria, Carl Craig, Brodinski, Batida, DJ Deep, Rone, Seun Kuti (Afro Beat), Jamie XX…

Laurent Garnier, qui vient pour la 12e fois au festival, profitera de son actualité brûlante pour faire chauffer les platines ! En 2015 le DJ sort en effet le coffret de vinyles « La HOME box », qui comprend toutes ses sorties, avec des remixes exclusifs, ainsi qu’un maxi inédit. Il présente également en 2015 son premier long-métrage.

Carte blanche à Varsovie : la hype « made in Warsaw » !

De plus en plus orienté vers l’international et en particulier l’Europe, le festival des Nuits Sonores propose cette année un focus sur les artistes venus de Pologne. Des pépites sont cachées dans cette programmation tout à fait hors normes. The Very Polish Cut-Outs, collectif et label polonais, ouvrira les hostilités le 13 mai, avec comme objectif avoué : promouvoir la musique polonaise des années 70 et 80. Un moment décalé et festif en perspective. Autre formation à découvrir : Warszawska Orkiestra Rozrywkowa est un « orchestre hybride entre jazz easy-listening et rock » selon le festival. Une formation qui n’a rien à envier en termes d’originalité à Global Diggers, un collectif qui mêle underground tropical et balkan beats ! Les autres artistes polonais au programme pourront s’exprimer au cours des Warsaw Apéros !

Partez en quête de live dans le « circuit » !

Du Marché Gare au Périscope en passant par le Ninkasi ou encore l’Epicerie Moderne… Les Nuits Sonores prennent possession de tous les lieux culturels à Lyon pour présenter un marathon de DJ set et de live tout au long de la nuit du 14 mai, à travers un circuit savamment orchestré. Les festivaliers peuvent ainsi profiter à plein d’une programmation ultra riche, en se laissant porter par le flot musical jusqu’au bout de la nuit.
En tout 15 étapes sont ainsi proposées aux mélomanes avides de « beats » et d’effets stroboscopiques le jeudi 14 mai de 19 h à 7 heures du matin ! Au programme de l’électro spé et découverte tels que Lotfi (La Face B / Lyon–France), Howling Live (Innervisions / Berlin–Allemagne), Konstantin Sibold (Innervisions / Stuttgart–Allemagne), Kosme (Cosmic AD / Lyon–France) vs Sven Weisemann (Mojuba / Berlin–/ Allemagne), Mind Against (Life & Death / Allemagne), Dj Tennis (Life & Death / Italie), pour ne citer que ces artistes !

Retrouvez toute la programmation et les infos pratiques sur le site des Nuits Sonores.

Les enfants aussi ont leur « mini sonores »

Les enfants ont droit de cité aux Nuits Sonores ! Loin de les exclure de la fête, le festival propose une véritable immersion dans l’univers des cultures urbaines et de la musique électronique. Au programme : visite des coulisses du festival, peinture, création musicale, stylisme, vidéo, menuiserie, beat box… accompagnés de professionnels qui n’auront pour objectif que de partager leur passion et peut-être susciter des vocations auprès des générations émergentes.
En hommage à la Pologne, invitée d’honneur du festival, des ateliers découvertes de « Wycinanki » (découpages polonais faits en papier) seront proposés aux enfants (ce qui risque aussi d’intriguer les plus grands !).

Sunday Park : en mode détente

Les Nuits Sonores savent apprécier les bonnes choses… elles n’oublient pas que le festival doit être un lieu de vie et de détente pas uniquement une juxtaposition d’artistes et de sons. Outre le rendez-vous de l’European Lab, forum européen autour des musiques électroniques, le festival propose un lieu de détente tout à fait remarquable avec le Sunday Park. Placé sous le thème de l’amour, le Sunday Park accueille une scénographie éphémère dans une ambiance hippie et fleurie… où règnent la détente, la convivialité et la sérénité.

Retrouvez le détail du programme des Nuits Sonores sur le site du festival.
Info pratique : la billetterie est ouverte sur le site de Riffx.fr

NP

Festival We Love Green

Festival We Love Green