Disparition : Michel Delpech laisse la chanson française orpheline

Le poète et chanteur Michel Delpech est mort samedi 2 janvier 2016 à l’âge de 69 ans. Il laisse dernière lui un immense héritage musical, et une influence profonde sur la chanson française. Les artistes de toutes générations lui rendent hommage.

La disparition de Michel Delpech a laissé les amoureux de la chanson française sous le choc. Samedi 2 janvier 2016, l’artiste a succombé aux suites d’un terrible double cancer, de la gorge et de la langue.

Si ses proches attendaient déjà la fin dans l’angoisse et la résignation, Michel Delpech s’est battu jusqu’au bout contre la maladie, qu’il avait déjà vaincue une première fois. Mais le mal était trop profond, et le deuxième assaut fut fatal.
Pendant des années, Michel Delpech s’était battu sans jamais faiblir contre le cancer. A présent, il laisse les Français orphelins d’un immense poète, qui a signé quelques unes des plus belles chansons de la deuxième partie du XXe siècle : « Chez Laurette », « Quand j’étais chanteur », « Wight is wight », « Le Loir et Cher », « Le chasseur », « Pour un Flirt », « Les Divorcés », « Que Marianne était jolie »…

A l’annonce de la mort de Michel Delpech, les hommages ont déferlé sur internet et les médias. Ainsi, Patrick Bruel, Michel Polnareff, Bénabar (qui l’avait invité à chanter lors d’un concert au Grand Rex à Paris en 2004), Marc Lavoine ou encore des artistes de la nouvelle génération comme Louane, ont dit leur vive émotion via les réseaux sociaux.

Aimé de tous pour sa gentillesse et sa simplicité, admiré pour sa voix et sa plume, Michel Delpech laisse derrière lui un immense héritage, immortel.

Pourtant, son parcours n’a pas été des plus rectilignes. Après un immense succès dans les années 60 et 70, il a traversé une traversée du désert, pendant laquelle il a sombré dans la dépression. Son retour sur le devant de la scène s’est fait au début des années 2000, grâce notamment au soutien d’artistes tel que Bénabar, qui lui ont permis de bénéficier d’un retour en grâce auprès du public.

Michel Delpech avait ensuite confié ses déboires lors de l’émission de son ami Michel Drucker, en 2011, racontant cette période difficile, mais aussi sa renaissance morale et artistique grâce à son entourage. Fort de nouveaux projets, il avait également pu remonter sur scène faisant partie de la tournée revival « Age tendre et têtes de bois », qui permet de revivre les grands tubes des années 60 et 70.

Pour rendre un nouvel hommage à l’homme et son œuvre, son ami Michel Drucker lui consacrera une émission le 23 janvier 2016 sur France 2. De nombreux artistes seront présents pour chanter les chansons de Michel Delpech, avec Johnny Hallyday, Zaz, Patrick Bruel, Bénabar, Didier Barbelivien… Une trentaine d’artistes seront présents, selon Michel Drucker, pour lui offrir un dernier adieu.

Björk : Vulnicura

Björk : Vulnicura