Les Victoires de la Musique 2015 couronnent la génération montante

De Julien Doré à Christine & The Queens en passant par Stromae, pour ses 30 ans la cérémonie des Victoires a permis de mettre les projecteurs sur une nouvelle scène artistique riche et prometteuse. Retour sur le bilan de cette édition 2015, et le palmarès des lauréats.

Les 30e Victoires de la musique, qui se sont déroulées le 13 février 2015 au Zénith de Paris, ont marqué un tournant décisif sur la scène musicale offrant consacrant massivement une nouvelle génération d’artistes.
Confirmant une tendance déjà amorcée depuis quelques années, ces Victoires ont fait la part belle aux artistes de la nouvelle génération préférant en général la nouvelle garde aux artistes que l’on pouvait penser indéboulonnables.
Ainsi, Julien Doré a été primé comme artiste masculin de l’année face à Johnny Hallyday. Un exploit à part entière quand on sait l’aura qu’a « Johnny » sur l’ensemble de la scène française, entre ses Bercy à répétitions et ses Stade de France…

The Do sont également repartis avec une récompense : celle de l’album rock de l’année avec « Shake Shook Shaken ». La révélation de l’album de l’année est allée à la jeune Indila et son « Mini World ».

Reste que la grande révélation, pour ne pas dire phénomène, sacrée lors de cette cérémonie des Victoires, est bel et bien Christine & The Queens. L’artiste a remporté à elle seule deux trophées : celui d’artiste féminine de l’année et Vidéo Clip avec « Saint Claude ». La chanteuse, qui n’a en poche qu’un premier album « Chaleur Humaine », était en compétition dans 5 catégories, dont celui de la chanson originale (remporté par Calogero avec « Un jour au mauvais endroit »).

La star mondiale de l’électro dance David Guetta a cédé face à l’univers onirique de Cascadeur, qui a remporté la Victoire de l’album électronique avec « Ghost Surfer ». Une déception compensée pour David Guetta par une « Victoires d’honneur », pour les 30 ans du trophée. L’infatigable fêtard d’Ibiza a d’ailleurs profité de la cérémonie pour présenter un best of live de ses œuvres…
Enfin, Stromae, immense gagnant de l’année précédente avec trois Prix, est venu récupérer sa nouvelle Victoire de la musique pour la meilleure tournée « Racine Carrée Tour »… La révélation Scène est allée quant à elle au bouleversant Benjamin Clementine.

Toutefois quelques artistes des générations précédentes ont tenu bon face à la montée en puissance des nouveaux talents : ainsi, Black M, en lice dans la catégorie de l’album urbain de l’année n’a pas pu résister à la puissance suprême du rappeur d’IAM, Akhenaton, dont l’album « Je suis en vie » a été préféré au premier LP du membre des Sexion d’Assaut « Les Yeux plus gros que le monde ». Akhenaton a également été primé pour sa carrière, avec une « Victoire des 30 ans ».

Autre grand monsieur de la musique hexagonale à recevoir ce prix : Jean-Louis Aubert n’a pas été oublié de ces Victoires tournées vers la nouvelle génération ! Il a profité de sa venue aux Victoires pour interpréter sur scène sa chanson « Face B ». Un autre Victoires d’honneur a été remise à Rachid Taha qui est pour sa part venu chanter « Ya Rayah » en duo avec Catherine Ringer.

Tous les gagnants des 30e Victoires de la musique 2015

• Artiste féminine : Christine and the Queens
• Artiste masculin : Julien Doré
• Révélation scène : Benjamin Clementine
• Spectacle musical/tournée/concert : Stromae « Racine carrée tour »
• Album de chansons : « Alain Souchon & Laurent Voulzy » d’Alain Souchon et Laurent Voulzy
• Chanson originale « Un jour au mauvais endroit » de Calogero
• Album rock : « Shake Shook Shaken » de The Dø
• Album de musiques électroniques ou dance : « Ghost surfer » de Cascadeur
• Album de musiques du monde : « Rivière noire » de Rivière Noire
• Album de musiques urbaines : « Je suis en vie » d’Akhenaton

• Album Révélation : « Mini World » d’Indila
• Vidéo-Clip : « Saint Claude » de Christine and the Queens
• Victoire d’honneur des 30 ans : David Guetta, Rachid Taha, Jean-Louis Aubert et Akhenaton

Retrouvez la liste des nommés aux Victoires de la musique 2015

Nathalie Paul

METALXS au HELLFEST

METALXS au HELLFEST