Stephen Malkmus & The Jicks – Wig Out At Jagbags

Près de quinze ans après la séparation de Pavement, on imagine que Stephen Malkmus a dû se résoudre à cette fatalité : avoir été à la tête de l’un des groupes de rock américain les plus aimés et influents des années 1990 expose chacun de ses nouveaux projets à d’inévitables comparaisons. L’excellent Wig Out At Jagbags prête particulièrement le flanc à cet exercice : l’éternel jeune homme y retrouve une énergie, un goût pour les surprises et l’amusement qui ont fait les grandes heures de son groupe. On y sent un plaisir évident à délivrer un rock à la fois efficace, tordu et inventif : guitares, basse et batterie sont parfois rejoints par un piano ou des cuivres. Shibboleth, Scattegories ou The Janitor Revealed semblent échappées des années 1990 sans jamais céder à la nostalgie. Un bel exercice d’équilibrisme.

Vincent Théval

Découvrir :

Stephen Malkmus & The Jicks – Lariat

Crédit Photo : © Leah Nash