À la maison : L.E.J raconte son confinement

Tous « À la maison » avec… L.E.J ! Pendant cette période de confinement, RIFFX s’introduit à distance chez vos artistes favoris pour prendre de leurs nouvelles. Avec qui et où sont-ils ? Comment s’occupent-ils ? Qu’est-ce qu’ils écoutent ? Quelques indiscrétions, rien que pour vous !

  • Salut RIFFX !
  • c’est L.E.J

Salut L.E.J ! Vous êtes où ?

  • Moi je suis chez moi. Dans Paris.
  • Je suis actuellement dans mon appartement à Saint-Denis. Tu peux un peu voir le mur de mon salon.
  • Moi je suis dans le Sud. Avec une petite partie de ma famille.
  • Je vous montre. Dans mon petit appartement parisien. Voilà.
  • Là je suis dans ma chambre si vous voulez la voir. Il n’y a pas grand-chose à voir, c’est une toute petite chambre. Voilà.

 Et la Victoire de la Musique, elle est où ?!

  • Je ne l’ai pas. Je ne l’ai pas.
  • Elle n’est pas chez nous. Chez aucune de nous trois.
  • Elle est chez notre manager, ami, auteur. Il a plein de casquettes différentes. Et quand on a eu la Victoire de la Musique, Révélation scène en 2017, on était tellement choquées qu’on a remercié tout le monde, sauf lui.
  • Désolé Cyril !
  • Donc, pour se faire pardonner, on lui a laissé la Victoire de la Musique ! Du coup quand on est trop méchantes, il nous menace de la donner. Mais on sait qu’il ne le fera jamais.

L’endroit où vous passez le plus de temps ?

  • Ce n’est pas dans mes habitudes, mais c’est dans mon canapé. Voilà, qui est très très très grand.
  • Je pense que c’est dans ce beau canapé.
  • Dans le canapé. Avec une petite table devant.
  • Normalement ce n’est pas du tout le cas, mais là j’avoue.

Votre swag du moment ?

  • Alors, pour les interviews, je mets des petits pulls. Des petits tee-shirts sympas.
  • J’essaie de pas trop me laisser aller, de ne pas rester en pyjama toute la journée, histoire d’avoir l’impression d’avoir de vraies journées.
  • Par contre, en bas du coup, mis à part quand je me mets en pyj’ après la douche, je suis en jogging de travaux. Preuve.
  • J’essaie de tester un petit peu des flows.
  • Alors moi je suis sur un gros gros swag du dimanche donc voilà.
  • Toujours un peu cosy, un peu confortable.

Et… Vous faîtes quoi ?

  • Je me le demande.
  • A fond, à fond, à fond. En vrai, j’ai rarement autant bossé que pendant ce confinement.
  • Je fais pas mal de cuisine en ce moment. J’aime bien.
  • Alors que je suis une grosse flemmarde normalement, j’essaie de faire beaucoup plus de musique.
  • Beaucoup de rangement. Il n’y a un peu rien à ranger mais je range quand même.

Elisa a son p’tit délire !

  • Alors en fait c’est Juliette et Lucie qui m’ont lancé le défi des verres. C’est chiant ! Ne faites pas ça chez vous. C’est un coup à casser des verres. Je leur ai déjà cassé des verres ! Deux-trois je crois…Ca va maintenant je maitrise à peu près la technique.

Des activités oubliées ?

  • C’est de faire des sudokus.
  • Très honnêtement, jouer à « Call Of », en mode zombies. Voilà. Ça faisait des années que j’avais pas fait ça !

Des découvertes et conseils ?

  • C’est plutôt sur des séries. J’ai eu un coup de cœur sur « Better Things », sur « Wanderlust », sur « I Love Dick » malgré le nom.
  • Moi en ce moment je redécouvre un peu tous les Miyazaki.
  • Redécouvrez les dessins animés trop cool ! Genre « Moi, Moche et Méchant ». Trop bien. C’est une trop bonne redécouverte ça !

Votre titre du moment ?

  • Deux meufs que j’ai découvert cette année qui s’appellent Poupie et une autre qui s’appelle Lous And The Yakuza. Je surkiffe.
  • Un son qui m’accompagne pas mal en ce moment c’est PartyNextDoor : « Trauma ».
  • En ce moment, j’écoute « Africa » de Toto. Ca me met dans un bon mood du coup j’écoute ça en boucle.

Présentez-nous le titre « Tous les deux ».

  • C’est une chanson qui parle d’amour. De toutes les formes d’amour. Et on s’est dit, qu’est-ce qui représente le mieux l’amour ? C’est les gens.
  • Le concept en fait, c’était que ce soit un clip collaboratif et que tout le monde puisse participer.
  • On voit un peu tout le monde dans plein de pays différents qui se retrouve à deux.
  • On avait envie de voir de l’amour, de partout dans le monde, de partout de la planète et toutes les formes d’amour qui soient.
  • Ca fait plaisir en ce moment quoi !

Une nouvelle direction pour cet album ?

  • Oui cet album va être un peu plus joyeux.
  • Il est plus ensoleillé, il est un peu plus joyeux.
  • Un peu plus chaleureux.
  • Un peu plus dansant. Un peu plus latin. Un peu plus… un peu plus solaire oui !
  • Un peu moins prise de tête quoi !

« Pas peur », pourquoi ce titre ?

  • « Pas peur », pourquoi ? Parce qu’on a peur tout simplement. Voilà !
  • Parce qu’il ne faut pas avoir peur, et en même temps on a tous peur de choses.
  • Peur que ça ne marche pas, peur qu’on doive changer de métier alors que c’est notre passion. Peur que ça ne plaise pas, que ce soit à nous, ou à nos proches, ou au public !
  • Il y a un titre dans l’album qui s’appelle « Pas peur », c’est un morceau sans artifice où il y a exclusivement du violoncelle et de la voix. A la base l’ADN L.E.J quoi !

Le truc que vous ferez  « le jour d’après » ?

  • Il y a quand même des choses positives à retenir dans ce confinement. Qu’est-ce qui est essentiel pour nous ? Qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on aime faire ? J’ai un peu peur que ça s’arrête du jour au lendemain et que tout redevienne comme avant alors que c’est quand même le moment de changer pas mal de choses.
  • Ma maman me manque, et mon papa aussi. Donc j’irai faire des câlins à mon père, mon frère et ma mère.

Un bisou… de loin !

  • Salut !
  • Un bisou !
  • Bisou, ciao !
Metronomy : Love Letters

Metronomy : Love Letters