Boys Noize presents : A tribute to Dancemania

Excellente démarche que celle de l’Allemand Alexander Ridha, alias Boys Noize, de rendre hommage au mythique label de Chicago Dancemania. Il aura été durant dix ans le fournisseur officiel de tubes acid, techno et house signés Paul Johnson, DJ Funk, Lil Louis (« French Kiss ») le regretté Robert Armani (avec le classique Ambulance) ou l’immense Marshall Jefferson. Un titre de Dancemania doit être ultra rapide, syncopé, 100 % dancefloor et contenir quelques bonnes allusions sur le potentiel érotique féminin. Des valeurs que l’on retrouve aujourd’hui dans les clubs du monde entier notamment à Berlin où se trouve Boysnoize Records. Les artistes de ce label se sont livrés à l’exercice « à la manière de… » et nous replongent dans les ambiances fluo des années 1990 avec les moyens d’aujourd’hui (plus de basses, plus de BPM et, au final, plus d’aspirine). Définitivement une compilation pour DJ en manque d’assurance et certainement pas un cadeau de noël pour votre tonton qui a découvert la lounge il y a deux ans ! Que de jeunes artistes (Feadz, Strip Steve) se replongent dans l’histoire de la techno est un bon signe : cette musique et ses acteurs manquent cruellement de mémoire !

Willy Richert

Découvrir :
BOYS NOIZE – ICH R U

Mur du son : Blackie Sam

Mur du son : Blackie Sam