Album culte : Dimitri From Paris : Sacrebleu

Si le nom de Laurent Garnier est souvent évoqué comme parrain fondateur de la techno en France, d’autres musiciens ne doivent pas tomber dans l’oubli : Erik Rug, Jérôme Pacman ou Dimitri from Paris font aussi partie de la première génération des DJ français à avoir défendu cette culture.

Dimitri Yerasimos s’est fait connaître grâce à ses émissions de radio sur NRJ où, de 1987 à 1994, il mixait de la house, du disco et du funk. Le temps pour celui qui se fait désormais appeler Dimitri From Paris (alors qu’il est né à Istanbul) de remixer Björk ou Prince et de s’atteler à la production de son premier album « Sacrebleu ». La sortie de cet album, en 1996, marque profondément les esprits en insufflant sur la scène internationale une certaine élégance à la française avec, par exemple, le titre Sacré français où l’on peut entendre un sample de la comédienne Arlety.

Easy Listening
Ce disque va asseoir la réputation de Dimitri (definitely) from Paris et le propulser comme l’un des ambassadeurs de la french touch. Pourtant, dans cet album point de house filtrée mais plutôt un easy listening décalé teinté de jazz ou de soul. Des titres comme Une very stylish fille se retrouveront sur de nombreuses compilations lounge et fera la fortune du label Yellow production, dont le fondateur n’est autre que Bob Sinclar.

House 4 étoiles
Dimitri From Paris est toujours en activité et se produit dans les clubs les plus prestigieux du monde. Il est resté fidèle à une house disco « 4 étoiles ». Nous vous conseillons fortement son mix « A Night At the Playboy Mansion » enregistré dans la fameuse villa de Hugh Hefner, pour bien différencier le Dimitri producteur du Dimitri DJ.

Willy Richert

Découvrir ou redécouvrir :

Dimitri From Paris – Sacré Français !

Lorde – Pure Heroine

Lorde – Pure Heroine