Blonde Redhead – Barragán

Un album complexe et fascinant. Voilà ce qu’il fallait à Blonde Redhead pour revenir par la grande porte après quatre ans de silence. Barragán est bien les deux à la fois. Le trio new-yorkais navigue constamment entre électronique eighties et morceaux acoustiques dépouillés pour constituer une toile sonore à l’image de sa ville. On passe ainsi de la quiétude d’un jardin partagé d’East Village (Barragán, Seven Two) à l’agitation métronomique des grandes avenues à la tombée de la nuit (Mind To Be Had) avant de se laisser emporter dans une danse joyeuse par un air obsédant (Dripping). Quelles que soient les ambiances, la pop de Blonde Redhead, froide et hypnotique, ne ressemble en tout cas à aucune autre.

Alexis Hache

Découvrir :

Blonde Redhead – The One I Love

Crédit Photo : © Marlene Marino

Singtank

Singtank