DJ Koze : Amygdala

Certains musiciens sont tellement sûrs de leur talent qu’ils se permettent des pochettes d’un mauvais goût certain. Heureusement, ici, la laideur de la forme est à la hauteur de la qualité du fond.

En effet l’allemand DJ Koze, fondateur du label Pampa, signe une merveille concoctée avec ce qui se fait (presque) de mieux comme collaborateurs : Apparat, Caribou ou encore le dandy électro Mattew Dear. Treize titres qui naviguent entre électro-pop évanescente (Nices Wolckchen feat. Apparat), l’un des sommets de Amygdala, house funky psychédélique (Magical Boy feat. Mattew Dear) ou une petite « kitscherie » chantée en allemand (Das Wort).

Mais c’est My Plans, sorte de house syncopée downtempo qui amène la musique électronique vers de nouveaux horizons. Après neuf ans d’absence, Stefan Kozala enfonce le clou avec cet album dans lequel on se demande à chaque instant ce que va nous réserver la prochaine mesure.

À l’heure d’une techno de plus en plus pompière et vulgaire, privilégiant l’efficacité à la subtilité, cet Amygdala devrait remettre à l’honneur le fond sur la forme… C’était peut être l’idée de la pochette… ?

Willy Richert

Ratatat : Magnifique

Ratatat : Magnifique