Ils vont faire 2014 à l’international

Ils sont chaque année des milliers à poster leur vidéo sur YouTube, déposer leurs maquettes en maison de disques ou à participer à une télé réalité musicale. Beaucoup d’appelés pour peu d’élus, c’est la loi dans l’industrie du disque. Pourtant, en 2014, il existe toujours de belles histoires. En voici qui vont marquer l’année.

A mi-chemin entre Morticia Adams et le cousin machin, Lorde est la nouvelle sensation néozélandaise. A seulement 17 ans, elle a déjà soufflé un MTV Europe Music Awards et un Grammy aux plus grands avec son titre Royals, numéro un dans 15 pays. Franche et franchement bizarre, la petite chanteuse de Nouvelle Zélande intrigue. Elle a toute l’année pour se dévoiler.

Aux côtés de la petite nouvelle, on retrouve celle qui a provoqué une tempête à la Maison Blanche, la sublime Beyoncé. Dans la nuit du 12 décembre 2013, Queen B a sorti son 5ème album éponyme. 14 chansons et 17 vidéos que personne n’attendait. Aucune promo. Et en à peine 24 heures, « Beyoncé » se classe numéro un sur ITunes dans 97 pays différents. En moins d’une semaine, les fans se sont arraché plus d’un million d’exemplaires. Elle part en tournée mondiale même si le monde est déjà conquis. Qui pourra détrôner la reine du RNB ?

Beyoncé – Drunk in Love

Mais où est passé David Guetta ?

Avicii l’a mangé tout cru ! A 24 ans, le suédois a été classé dans les trente personnalités de moins de 30 ans les plus influentes du monde par le magazine Forbes. En un album, le jeune prodige a révolutionné le genre.

A nous les petits anglais !

On aime ou on déteste mais les One Direction seront encore dans toutes les oreilles les mois à venir. Dans le cœur de midinettes depuis 2010, le phénomène ne s’essouffle pas. Bien méchés et propres sur eux, les 1 D donnent le bon exemple pour la nouvelle génération. Cette année, les 5 garçons dans le sens du vent vont faire une tournée mondiale des stades (20 et 21 juin au Stade de France à Paris) en n’oubliant d’écraser un peu plus le tourmenté Justin Bieber au passage.

One Direction – Midnight Memories

Petit nouveau sur la scène internationale, Nick Mulvey a étudié la musique à la Havane. Cette année pourrait bien sentir le sable chaud grâce à lui. Phénomène chez lui, en Angleterre, le folkeux vient d’être starté en France sur Virgin Radio et même si le titre de son single est le plus ridicule du monde, le reste du pays ne devrait pas tarder à suivre.

Nick Mulvey – Cucurucu

David Bowie, le passeur

David Bowie, le passeur

Hugh Coltman : Shadows

Hugh Coltman : Shadows