Joyeux Noël Pop !

Oui, on peut faire l’impasse sur l’inusable Petit Papa Noël popularisé par Tino Rossi et fêter Noël en musique sans renoncer aux guitares. Petit panorama d’un exercice de style dont le rock et la pop sont friands depuis soixante ans.

L’histoire des chants de Noël remonte au Moyen Âge et a pris, au fil des siècles, des formes très différentes, au sein puis en dehors de l’Église, sous la plume de compositeurs classiques ou au fil de traditions orales liées aux musiques folkloriques. Des compositeurs du xxe siècle lui ont donné de nouvelles lettres de noblesse, notamment dans le champ du jazz. La tradition est particulièrement vivace aux États-Unis, d’où viennent nombre de classiques. Depuis les années 1950, le rock et la pop ne sont pas en reste…

Rock around Christmas

Loin de l’image sulfureuse de ses débuts, Elvis Presley publie dès 1957 son fameux « Elvis’ Christmas Album », qui réunit des chants de Noël et des gospels, dans des interprétations ferventes, parfois très sages, parfois dans un style rhythm’n’blues très contemporain. C’est un succès colossal (près de 13 millions d’exemplaires vendus à ce jour) qui va évidemment donner des idées à beaucoup. En 1963, le producteur Phil Spector publie « A Christmas Gift for You From Philles Records » qui va également devenir un classique, malgré un relatif échec à sa sortie (il faut dire qu’il paraît le 22 novembre, jour où le président Kennedy est assassiné). On y retrouve les merveilleuses Ronettes, Darlene Love ou Crystals, interprétant essentiellement des chansons du xxe siècle, comme White Christmas ou Santa Claus Is Coming To Town. Le tout dans le style inventé par Phil Spector, une sorte de soul très densément orchestrée.

Les plus grands ont enregistré des chansons ou des albums de Noël. Même Bob Dylan, avec l’improbable Christmas In The Heart en 2009 ! Chaque année, entre 1963 et 1969, les Beatles offraient aux membres de leur fan-club un 45t avec une chanson de Noël. Elles ont été compilées en 1970 sur l’album « The Beatle’s Christmas Album ». Aujourd’hui, l’immense Sufjan Stevens ne fait pas autre chose : chaque année, il enregistre un album de Noël, à destination exclusive de ses amis et de sa famille. Et tous les six ans, il les compile en coffrets : « Songs For Christmas » (2006) et « Silver An Gold » (2012) couvrent une incroyable variété de styles musicaux, mélangeant chants religieux, traditionnels et chansons originales. La France n’est pas en reste : Florent Marchet a ainsi publié en 2011 l’exceptionnel « Noël’s Songs », où des chansons aussi connues que Vive Le Vent ou Ah Quand reviendra-t-il ce temps sont réarrangées façon pop à guitares et claviers. Avec à la clé une version sublime de Petit Papa Noël. Comme quoi, on ne peut pas vraiment faire l’impasse !

Vincent Théval

Découvrir :
Florent Marchet – Ah quand reviendra t-il ce temps ? (Noël Songs)

Trois espoirs pop pour 2014

Trois espoirs pop pour 2014