L’Olympia Music-Hall, de 1893 à 2023

Salle emblématique de Paris, l’Olympia est l’une des scènes préférées des artistes français et internationaux de passage dans la capitale. Elle accueille en moyenne 300 concerts et spectacles par an, dont un nombre croissant d’évé­nements de grande ampleur, ouverts au public ou au privé.

Jeu 130 Ans Olympia

Retour sur son histoire…

1893 Joseph Oller se voit contraint par la Préfecture de Police de détruire ses Montagnes Russes en Bois, lieu d’attraction parisien. Il confie alors à l’architecte Léon Carle la mission de construire en lieu et place un Music-Hall. C’est la naissance de L’Olympia, music-hall, avec en première vedette « La Goulue », danseuse de cancan. « Le Premier Music-Hall de Paris avec un spectacle varié à l’infini, et chaque soirée doit réserver une surprise
nouvelle. Ce ne sera ni du théâtre proprement dit, ni le banal café-concert, rien de déjà vu ou connu, mais quelque chose de féérique, en un mot ce sera l’Olympe ! ». 130 ans après, et avec plus de 280 shows par an, L’Olympia perpétue cette tradition.

1898-1911 Les frères Isola dirigent l’établissement, puis le producteur de revues Jacques Charles qui y produisit entre autres Mistinguett.

1929 Après la Première Guerre, Jacques Haïk, producteur et distributeur de films, transforme L’Olympia en cinéma.

1952 Après la seconde guerre, Bruno Coquatrix, ex-directeur de la Comédie CAUMARTIN, reprend L’OLYMPIA.

1954  1er Lever de Rideau de L’OLYMPIA de Bruno Coquatrix avec Lucienne Delyle, et en 1ère partie un certain Gilbert Bécaud.

1960 Bruno Coquatrix appelle Edith Piaf au secours de la salle. Elle promet 1 mois et demi de spectacle et y restera…4 mois. Le succès est au rendez-vous avec Georges Brassens, Louis Armstrong, Joséphine Baker, Dalida, Ray Charles, Johnny Hallyday, Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les Rolling Stones…

1er avr. 1979 Disparition de Bruno Coquatrix.

1992 Projet de rénovation du quartier EDOUARD VII par la Société Générale, au coeur duquel se trouve L’Olympia.

1993 Jack Lang, Ministre de la Culture, inscrit la SALLE DE BILLARD de L’OLYMPIA à l’inventaire des monuments historiques, face à la mobilisation du métier inquiet de la sauvegarde de L’Olympia.

Avril 1997 Dernière soirée de L’OLYMPIA avant fermeture. Démolition de l’ancien Olympia.

15 octobre 1997 Livraison du nouvel OLYMPIA, après seulement 6 mois de fermeture de la salle.

13 novembre 1997 Gilbert Bécaud inaugure le nouvel Olympia devant un tout Paris unanime. L’Olympia est sauvé !

Aujourd’hui, ce partenaire poursuit sa politique d’ouverture à une grande diversité de publics tout en respectant l’ADN de la salle. La salle accueille ainsi de nombreux artistes de la scène urbaine attirant un public jeune à l’instar du rappeur français Lomepal et d’Eddy de Pretto, de grands noms comme Joan Baez et Ringo Starr…

Olympia Salle

4 questions aux équipes de l’Olympia

Racontez-nous votre histoire avec le Crédit Mutuel…

C’est une longue et belle histoire qui a pris naissance en 2005. Nombre de concerts et spectacles ont été organisés à l’Olympia, sous le parrainage du Crédit Mutuel.
Grâce à son soutien, le Crédit Mutuel a participé à la modernisation de l’Olympia et de la Musique.

Parmi les événements marquants :  la Fête de la musique Radio France / France Inter qui a lieu chaque année à l’Olympia.

Riffx by Crédit Mutuel permet à des nouveaux talents de se produire en 1ère partie. Ainsi, ils pourront jouer sur cette scène mythique.

D’autre part, notre partenariat permet de faire bénéficier des expériences uniques et privilégiées, aux :

  • clients fidèles du Crédit Mutuel
  • passionnés de musique

Un concert très privé de Justin Timberlake à l’Olympia a notamment été organisé à l’initiative du Crédit Mutuel.

 

Comment voyez-vous l’engagement du Crédit Mutuel dans la musique et à vos côtés ?

Le Crédit Mutuel apporte un soutien et un accompagnement sans faille. C’est ainsi que l’expérience live et musicale a pu être amplifiée et généralisée sur le territoire.
L’implication du Crédit Mutuel dans la musique est  reconnue par les acteurs professionnels et le grand public.

Sa présence et ses activations sur le terrain jusqu’à sa participation dans la programmation d’un festival témoignent de son rôle majeur.
Notre fidèle partenariat avec le Crédit Mutuel s’est construit dans la durée. Nos différents échanges et projets ont toujours été fondés dans un objectif commun : faire partager ensemble la passion de la musique.

 

Comment définiriez-vous RIFFX by Crédit Mutuel ?

RIFFX by Crédit Mutuel est un territoire d’expression qui permet aux artistes, aux professionnels et au grand public d’échanger, de partager et d’expérimenter la musique, leur passion.
Avec les différentes opérations menées, la plateforme renforce ainsi le lien entre les artistes et leur public. Tout comme l’Olympia lors de l’organisation de concerts.
En effet, RIFFX by Crédit Mutuel est un acteur dynamique et innovant. Il accompagne de nombreux projets musicaux en leur donnant ainsi un maximum d’écho et de résonance auprès des fans.

 

Quelle chanson/musique illustre le mieux le partenariat entre vous et le Crédit Mutuel ?

Qui de nous deux, -M-
« Qui de nous deux, Inspire l’autre. Qui de nous deux, speed l’autre »

 

 

Concair Festival
Conc’Air Festival
We Love Green Logo
We Love Green
Zénith Toulouse Métropole
Ensemble contre le Mélanome
Beauregard
Festival Beauregard
Francofolies
Les Francofolies de La Rochelle
Make Some Noise
Make Somme Noise
Logo Rose Festival
Rose Festival
Brive Festival
Plages électro Logo
Les Plages Electroniques