Révélation RIFFX : Qui es-tu Siloh ?

Lauréate de notre tremplin RIFFX Marsatac, Siloh a eu la chance de jouer au Parc Borély de Marseille le dimanche 12 juin 2022. Entre hip-hop et UK garage, la jeune artiste niçoise a su mettre l’ambiance à l’heure du goûter. C’est l’heure de la rencontre avec RIFFX !

Bonjour Siloh, comment et quand as-tu commencé la musique ?

J’ai toujours aimé le milieu artistique. J’ai commencé par la danse, j’ai aussi fait du théâtre, ce qui est sûr, c’est que je me suis toujours sentie à l’aise avec le monde de la scène. La musique, ça a vraiment commencé lorsque j’ai appris à jouer de la guitare vers 10 ans et que j’ai écrit mes premières chansons.

Comment décrirais-tu ta musique ?

Je pense que ma musique est versatile et honnête. Les prods peuvent varier aux niveaux des sonorités et passer du RnB au hip-hop et au UK garage. Les textes sont souvent liés à des sentiments vécus ou bien même à ceux des autres.

Quelles sont tes influences ?

Elles sont très variées ! Je fonctionne quasiment qu’au coup de cœur. Je suis passée par tellement de phases… Plus jeune, j’adorais le reggae, le RnB, la soul… Franchement tout à part le rock et le metal, je crois…

C’est quoi ton actualité musicale ?

J’ai sorti mon tout premier EP Entre Nous que je vous invite à écouter ! Il est composé de 6 titres et il est 100% « home made ». Pour la suite, je vous donne rendez-vous lorsque les températures se seront un peu adoucies… Ça arrive vite, restez connectés !

Des concerts prévus prochainement ?

Je ne peux pas annoncer de dates précises, mais je peux vous faire une confidence : la formation scénique Siloh s’agrandit ! Désormais, nous allons jouer les morceaux avec un Live Band et tout ce que je peux vous dire c’est que nous avons la chance d’avoir des musiciens incroyables.

Grâce à RIFFX, tu as eu l’opportunité de jouer sur le festival Marsatac. C’était comment ?

Marsatac c’était trop trop trop cool ! C’était une super expérience : le cadre, le public, les équipes du festival… Tout était parfait ! En plus Marseille, c’est le Sud et ce n’est pas très loin de chez moi alors toute suite, on s’y sent à l’aise ! C’est Marsatac bébé !

Un petit mot pour RIFFX ?

Un grand merci pour cette opportunité, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, c’était la première fois que je participais à un tremplin, mais je peux vous dire que c’était l’une des meilleures décisions que j’ai prises. Merci de donner la chance aux artistes émergents sur de belles scènes comme celles de Marsatac. Beaucoup d’amour pour la team RIFFX !

C’est quoi la suite pour Siloh ?

Nous avons pas mal de visuels à réaliser cet été pour pouvoir sortir de nouveaux titres à la rentrée, accompagnés de beaux clips. Et surtout faire grandir les projets pour les emmener le plus loin possible. Merci RIFFX.