Seekae : The Worry

Les critiques paresseux utilisent souvent le terme « album de la maturité » quand ils n’ont rien de plus à dire… Pourtant ce qualificatif colle à merveille au troisième album du trio anglo-australien Seekae. Après deux albums de pure électro, le groupe a décidé d’apporter une touche pop en poussant le batteur, Alex Cameron, à prendre le micro : drôle d’idée qui s’avère brillante et propulse le groupe comme l’un des plus mélodiques de la galaxie électro-pop. Douze titres quasi-parfaits qui brasse dubstep, IDM (Intelligente Danse Music), ambiant et format pop. On pense à Radiohead bien entendu mais Seekae arrive toujours à surprendre et parfois à dépasser le maître (Test & recognise, Boys). Cet album est implacable de beauté et d’expérimentations maitrisées. Quand on sait que The Worry sort chez Future Classic, le label de Flume, la chose est entendue : on tient là l’un des albums de l’année. Juste magnifique !

Willy Richert

Découvrir :

Seekae – Another

Heymoonshaker : Noir

Heymoonshaker : Noir