Tosca : « Odeon »

Il fut un temps où Vienne était considérée comme l’une des capitales de la lounge music avec les chefs de files Kruder & Dorfmeister (la moitié du duo Tosca avec Rupert Huber), Dzihan & Kamien ou encore Sofa Surfers. Le son viennois réside dans ce mélange de dub, de trip hop et de mélodies pop teintées de jazz d’une grande subtilité. Depuis le milieu des années 1990, ce style a été décliné sur d’innombrables compilations lounge jusqu’à épuisement de l’auditeur. Le retour de Tosca ne devrait donc pas bousculer les foules, lassées du son « viennois ». C’est dommage car le duo est assez intelligent et talentueux pour ne pas refourguer les même recettes éculées. Bien entendu on retrouve la patte « classieuse » du duo, leur capacité à produire de somptueuses chansons (Jayjay ou Meixner) mais l’ensemble des dix titres s’éloigne de l’optimisme un peu béat des années trip hop pour une relecture plus sombre, plus mature. À conseiller aux fans de Nicolas Jaar et à une écoute domestique.

Willy Richert

Les clips du mois

Les clips du mois

Anna Calvi : One Breath

Anna Calvi : One Breath